Poursuite de la hausse, mais combien de temps la volatilité va-t-elle rester ?