Le dollar continue de mener le bal de l’économie mondiale