Comment gérer une plus grande volatilité des marchés ?

Perspectives 2019 - Julien Dauchez x Nicolas Just

Au début de l’année 2018, les niveaux de volatilité étaient très bas. Conformément à nos anticipations, une résurgence du risque a eu lieu, en avril et à la fin de l’été. Ce phénomène est principalement lié à des motifs politiques, comme la guerre commerciale entre les Etats Unis et la Chine, le déficit Italien ou le Brexit, ce qui le rend plus difficile à appréhender par les marchés financiers.