Commentaire de marchés et allocation - juin 2019

Le mois de mai a été compliqué pour les investisseurs, avec des reculs de l’ordre de 6 % des grands indices boursiers qui ramènent leurs progressions à environ 12 % depuis le début de l’année. Cette inquiétude des investisseurs est liée au discours anxiogène de l’administration américaine sur les barrières protectionnistes et une escalade possible les prochains mois.